Association d'un traitement de texte à des images

Equipe : Elodie Romero(responsable d'équipe), Julie Martin-Wortham, Asmaa Ait Hadouch
Tuteurs : Adlane Habed -Maître de conférence à Télécom Physique Strasbourg- et Véronique Vouters -Orthophoniste-


L’institut d’éducation motrice (IEM) « Les Iris » à Strasbourg accueille des jeunes souffrant de lésions cérébrales et dont certains souffrent également de troubles cognitifs - troubles mentaux affectant la mémoire, la compréhension, le jugement et le raisonnement.
Les jeunes souffrant de troubles cognitifs ont souvent des lésions cérébrales dans les zones du langage. Tout ce qui attrait au son se situe dans le lobe temporal, la vision dans le lobe occipital et la motricité dans le lobe frontal. On résume souvent les zones du langage par l’aire de Broca et l’aire de Wernicke.



Cela mène à des difficultés dans l’apprentissage de la lecture. En effet, lire requiert différentes capacités :

  • Reconnaitre les lettres
  • Maitriser la correspondance lettre-son
  • Assembler en syllabes, puis en mots, puis comprendre la phrase obtenue.


Un orthophoniste intervient alors afin d’aider le jeune à surmonter ses difficultés. Une méthode ayant fait ses preuves et utilisée par Mme Vouters, orthophoniste à l’institut « Les Iris », est de remplacer les mots par des images, ce qui simplifie l’apprentissage de la lecture pour ces jeunes. Une telle séance d’orthophonie se prépare à l’avance et est spécifique à chaque jeune puisqu’elle doit sélectionner chaque mot que le jeune n’arrive pas à lire pour le remplacer par son équivalent en image.

Afin de l’aider dans sa préparation d’une séance de l'orthophoniste avec un jeune, qui requiert beaucoup trop de temps, on nous a demandé de développer un logiciel permettant d’associer un traitement de texte à des images.


I) Objectifs du projet


Le principe est de créer un logiciel capable de traduire un texte par des images. Ce logiciel de traduction doit être simple d'utilisation afin de réellement faciliter le travail de l'orthophoniste. Pour cela plusieurs aspects doivent être respectés :

  • Il doit être intuitif pour l'utilisateur d'ajouter des images correspondant aux mots
  • Il doit être possible d'imprimer le résultat de la traduction, afin de travailler dessus avec le jeune handicapé
  • L'interface doit correspondre à une interface basique d'un traitement de texte, avec des fonctionnalités telles qu'ouvrir un fichier de texte existant, enregistrer etc.

II) Fonctionnement du logiciel IRIS Translator

1. Base de données


Une base de données Microsoft Access 2010 a été créée, contenant le chemin (dans l'ordinateur) des images, associées aux mots qui leur correspondent. Il est donc nécessaire de posséder Microsoft Access pour pouvoir utiliser le programme. L'utilisateur aura un dossier contenant toutes les images qu'il souhaite utiliser, placé n'importe où dans l'arborescence de l'ordinateur. Les pictogrammes proviennent d'une banque d'images ARASAAC (portail de partage de ressources libre d'accès) et sont étudiés pour faciliter la compréhension de la lecture des jeunes handicapés.

L'ajout d'une image et d'un mot dans la base de données est simple. Il suffit d'ajouter l'image que l'on veut dans le dossier puis de recharger ce dernier en ouvrant Microsoft Access, qui s'ouvre directement sur la bonne page. Il n'est donc pas nécessaire de savoir utiliser Microsoft Access.


2. L'interface graphique



A partir de l'interface, l'utilisateur se connecte à la base de données. Il peut ensuite taper un texte dans la zone supérieure, en coller un ou bien ouvrir un fichier .txt . Il suffit ensuite de cliquer sur “traduire” et le tour est joué : les images correspondant à la traduction du texte s'affichent dans la zone inférieure.
La question est de savoir comment fait le logiciel pour effectuer la traduction. En fait, il analyse le texte qui a été tapé comme une chaîne de caractères et, à chaque mot rencontré, il se réfère, via la connexion, à la base de données. Il affiche ensuite les images ainsi récupérées. Chaque mot n'étant pas répertorié sous toutes ses formes, les variations linguistiques ne sont pas prises en compte.


III) Améliorations possibles

Différentes améliorations du logiciel sont possibles

  • Lorsqu'un mot n'est pas présent dans la base de données, il est possible de créer une fonction qui chercherait un mot proche déjà existant et qui afficherait l'image correspondante, en utilisant les premières lettres du mot par exemple.

  • On peut aussi envisager que le programme propose plusieurs images pour un même mot et que l'utilisateur choisisse l'image qu'il trouve la plus appropriée.


  • Le logiciel IRIS Translator est actuellement monofonctionnel : on obtient, sous le texte, sa traduction globale en images. Plusieurs modes d'utilisation peuvent être envisagés, permettant ainsi au jeune handicapé d'utiliser le logiciel lui-même. Un mode interactif serait utilisable ainsi : en tentant de lire un texte, le jeune pourrait cliquer sur chaque mot qu'il ne comprend pas pour le remplacer par l'image correspondante.

  • La possibilité d'afficher les images au dessus de chaque mot pourrait aussi être utile pour l'orthophoniste comme pour le jeune.

Conclusion


IRIS Translator est un logiciel permettant de traduire du texte par des images. Etant fonctionnel et simple d'utilisation, il permet de grandement réduire le temps de préparation des séances de l'orthophoniste. En effet, il n'est plus nécessaire de rechercher à la main les images une par une, puisque le logiciel le fait lui-même. L'utilisation par un jeune demeure cependant encore inadaptée.

Durant ces sept derniers mois, nous avons appris à travailler sur un projet de relative longue durée, à travers le développement complet d'un logiciel. Nous aurons aussi découvert de nouveaux outils informatiques ainsi qu'un nouveau langage de programmation.

association_d_un_traitement_de_texte_a_des_images.txt · Dernière modification: 2013/06/14 10:54 par Dabrowski Alexandre
Piste: association_d_un_traitement_de_texte_a_des_images
CC Attribution-Share Alike 4.0 International
www.chimeric.de Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0