Association T.P.S. Biologie Synthétique


Une équipe de projet de cinq élèves de la filière généraliste en collaboration avec une équipe de projet de la filière TI-Santé (Projet 5 -- Réalisation d'un simulateur de cellule vivante pour la biologie synthétique), travaille sur la présentation au concours iGEM 2013 (international Genetically Engineering Machine).

C'est dans ce cadre que l'association T.P.S. Biologie Synthétique a été créée. Elle n'est n'est réduite aux étudiants de Télécom PS mais est ouverte à toute personne souhaitant s'impliquer dans le projet.

L’iGEM est un concours international de biologie synthétique organisé par le MIT chaque année. C'est le seul concours international dans son domaine qui est ouvert aux étudiants non diplomés. Les équipes candidates doivent travailler sur des composants appelés BioBricks, et créer à partir de ces composants des systèmes utiles à la biologie synthétique. La participation au concours peut se faire selon deux possibilités : une partie qui rassemble expériences biologiques, création et utilisation d’un logiciel, et une autre partie purement logicielle (software track). La compétition se déroule en deux phases : une qualification régionale à Amsterdam, suivie d’une présentation du projet à Boston.

En 2011, une équipe de Télécom Physique Strasbourg a gagné une médaille de Bronze en participant à la partie logicielle. Lien vers ce projet :Biobricks model generator for electronic simulators

Cette année, l’équipe a choisi de participer également à la partie logicielle, et va travailler de concert avec des biologistes de l’ESBS (École Supérieure de Biotechnologie de Strasbourg), école située sur le même campus que Télécom PS.
Le sujet présenté au concours consiste en l’étude et la modélisation du déplacement des protéines dans les cellules, et la quantification de leur probabilité de réaction. Les biologistes vérifieront expérimentalement les résultats de façon à ajuster au mieux les paramètres du logiciel.