Bilan Global


Notre groupe a bien fonctionné : par chance, deux membres du groupe disposaient de matériel électronique personnel, ce qui nous a permis de commencer rapidement.
Une répartition efficace des tâches, la disponibilité de notre tuteur et de nos clients nous ont permis de mener à bien ce projet.

En effet, le livrable que nous remettons aux clients est fonctionnel et répond au cahier des charges : la maquette permet d'obtenir un profil d'un objet transparent avec une qualité acceptable.

De nombreuses améliorations sont encore possibles :

  • Le type de source (laser) restreint l'utilisation, seuls les objets transparents peuvent être utilisés.
  • Les phénomènes de diffusion, de diffraction et de réflexion affectent la qualité des profils obtenus. Un traitement de l'image a posteriori permettrait d'obtenir de meilleurs profils.
  • La durée d'acquisition est longue : environ une minute par coupe. En utilisant un moteur à courant continu plus rapide pour la translation on pourrait réduire cette durée. De plus cela permettrait de simplifier la commande sous LabView.
  • Asservir à l'aide d'un capteur la rotation du plateau.
  • Les scanners actuels utilisent un mode hélicoïdal. Il pourrait être intéressant de mettre en place un tel mouvement afin d'avoir une vision du fonctionnement actuel des scanners. Envisager la mise en place de ce mode impliquerait des modifications importantes du “corps” de la maquette sur le plan mécanique.




Retour à notre page d'accueil : Mise en Oeuvre d'un Dispositif de Démonstration du Principe de la Tomographie