drapeau-anglais-.jpg




Au croisement des Technologies de l'Information (TI) et du secteur de la santé, ce diplôme d'ingénieur répond aux défis technologiques d'un secteur en pleine expansion.

Compte-tenu du vieillissement de la population, les dépenses de Santé iront crescendo comme l’ont envisagé les chercheurs de l’OCDE. Selon eux, ces dépenses passeront de 9 à 12,5% du PIB entre 2000 et 2050 dans les pays de l’OCDE.
http://www.oecd.org/topicstatsportal







Un certain nombre d'entreprises faisant partie de grands groupes se trouvent en Alsace (100 entreprises, 5000 emplois). Différentes multinationales sont également implantées dans la Vallée du Rhin Supérieur.

Dans ce contexte exceptionnellement riche, Strasbourg héberge le pôle de compétitivité de dimension mondiale Alsace Biovalley


Bio-Rad
BIONICS
Biosynex
Bruker
CellProthera
Decidemedical
Eurorad
Groupe FH
Hartmann
hydra
IRCAD
Protip
RS2D
Schiller
SIEMENS
Ventana
webSurg











Le mot de Jacques MARESCAUX Président de l'IRCAD http://www.ircad.fr/.

“Le nouveau diplôme TI-Santé proposé par [Télécom Physique Strasbourg] s’intègre parfaitement à l’un des axes stratégiques prioritaires fixé part la Communauté Urbaine de Strasbourg et la Région Alsace, qui concerne le développement du dispositif biomédical. Le recrutement d’étudiants issus du concours TELECOM INT permettra de former des ingénieurs de haut niveau, de véritables leaders dans l’ingénierie biomédicale, qui œuvreront pour le transfert de technologies et la création de startups. Cette école sera la plus attractive en France dans un domaine jusque-là délaissé. Sur le modèle de ce que nous faisons à l’IRCAD, l’immersion des ingénieurs dans le milieu biomédical, le fait qu’ils puissent côtoyer et dialoguer au quotidien avec des chirurgiens, des médecins et des radiologues représentera une réelle valeur ajoutée.”

Le mot de Christian POPULUS, Directeur Siemens-Healthcare France.

“Avant toute chose, je ne peux qu’adhérer à votre démarche car du point de vue constructeur nous avons contribué à une explosion des technologies en imagerie médicale, ce qui entraîne de fait également une évolution des pratiques médicales. Le contrepoint de ces avancées techniques est que la formation de base des ingénieurs doit prendre en compte ces innovations.”

Les Entreprises du Médicament http://www.leem.org/medicament/accueil.htm

Les avancées scientifiques et technologiques dans le monde de la santé font apparaître de nouveaux besoins en compétences très pointues et très spécifiques, qui nécessitent une adaptation permanente et rapide de l’offre de formation (thérapie génique, biopuces, nanotechnologie, technologies de l’information et de la communication, « supply chain », « data management ».