Outils pour utilisateurs

Outils du site


projets_ingenieurs_promo_2014:projet1:iv._recalage_semi-automatique

III. Recalage semi-automatique



1. Sélection des points


Pour effectuer le recalage semi-automatique, l'utilisateur doit sélectionner des points appariés sur la coupe histologique et dans le volume.


Le nombre de points sélectionnés est illimité.

2. Procruste orthogonal


Le principe est simple. Contrairement au recalage manuel, on ne modifie par le cube de données. On recherche le plan recalant au mieux notre image, puis on l’affiche.
On sélectionne un certain nombre de points appariés semblant correspondre au mieux.


L’algorithme de Procruste orthogonal permet, ensuite, de calculer la matrice de rotation permettant d’obtenir le plan moyennant tous nos points.
Ainsi, plus il y a de points, meilleure est la qualité du résultat. Bien évidemment, un minimum de 3 paires de points non alignés est requis.
⇒Recalage des images :





On peut comparer deux images correspondantes.
Cette technique est rapide, et efficace. Il ne reste plus qu’à vérifier la qualité du recalage.



Introduction
I. Aspect Logiciel
II. Recalage manuel
III. Recalage semi-automatique
IV. Vérification de la mise en correspondance
Conclusion

projets_ingenieurs_promo_2014/projet1/iv._recalage_semi-automatique.txt · Dernière modification: 2020/10/21 11:27 (modification externe)